Maître de stage

Sommaire

Vous avez prochainement un stage en entreprise à effectuer dans le cadre de vos études, dans ce cas, il est impératif de signer une convention de stage.

Lors de son stage conventionné, le stagiaire doit se conformer au règlement intérieur et aux règles de fonctionnement de l'entreprise d'accueil.

Pour une meilleure organisation et un bon suivi de son stage, l'étudiant bénéficiera d'interlocuteurs privilégiés qui l'accompagneront et l'assisteront durant son stage. Ce sont le tuteur de stage et le maître de stage.

Bon à savoir : le tuteur et le maître de stage ne peuvent encadrer que 16 stagiaires maximum simultanément dans l'enseignement scolaire, et 24 stagiaires maximum dans l'enseignement supérieur (décret n° 2017-1652 du 30 novembre 2017).

Qu'est-ce qu'un maître de stage ?

Le maître de stage est un salarié de l'entreprise qui encadre au quotidien le stagiaire.

  • C'est lui qui définira les différentes missions relatives au stage de l'étudiant.
  • Il travaille aussi en étroite collaboration avec l'établissement d'enseignement.
  • Il doit signaler à ce dernier, les absences du stagiaire et/ou les accidents de travail survenus durant la période du stage.

Quelle est la mission du maître de stage ?

Le maître de stage va accueillir le stagiaire au sein de l'entreprise. Il sera aussi en charge de son intégration dans l'équipe. Pour ce faire, il lui inculquera la culture et les principes de l'entreprise.

  • Le maître de stage transmettra à l'étudiant les informations nécessaires afin que le stage se déroule dans les meilleures conditions. Le stagiaire, quant à lui, respectera les consignes qui lui sont données.
  • Le maître de stage va donc former le stagiaire durant toute la durée du stage :
    • Il devra aussi guider l'étudiant dans les différentes tâches qui lui sont transmises.
    • Le stagiaire peut être confié à une autre personne compétente de l'équipe de travail.
    • Cependant, le maître de stage veillera au bon déroulement de la mission.

Des outils, nécessaires au travail confié, seront mis à la disposition du stagiaire afin qu'il puisse effectuer sa mission dans les meilleures conditions. Pour ce faire, des responsabilités croissantes et intéressantes seront confiées à l'étudiant.

Durant toute la durée du stage, le maître de stage rencontrera régulièrement le stagiaire pour faire un point avec lui. Il vérifiera les tâches exécutées et sera à l'écoute de ce dernier sur ces différents besoins, ses attentes et les difficultés qu'il peut rencontrer.

Le maître de stage et le tuteur feront partie du jury devant lequel le stagiaire soutiendra son rapport ou mémoire de stage.

Bon à savoir : pour un apprenti, la personne de l'entreprise responsable de ce dernier se nomme maître d'apprentissage, et son statut est fixé par les articles R. 6223-22 et suivants du Code du travail. Il peut s'agir d'un salarié de l’entreprise, de l’employeur, ou du conjoint collaborateur de l’employeur (article L. 6223-8-1 du Code de travail, modifié par l’ordonnance n° 2019-861 du 21 août 2019). Pour le contrat de professionnalisation, c'est un tuteur.

Aussi dans la rubrique :

Réussir son stage

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider