BAC en alternance

Sommaire

Le BAC en alternance n'est pas une voie de garage, c'est un tremplin pour la vie active.

Les stages en entreprise dans le cadre des études comme : le bac en alternance, le BTS en alternance, le Master en alternance, l'année césure, le stage à l'étranger ou encore le stage d'été permettent d'acquérir des connaissances dans un domaine bien spécifique.

Le stage en 3e, quant à lui, est un stage d'observation qui aide le jeune à percevoir le monde de l'entreprise.

BAC en alternance : qu'est-ce que la voie professionnelle au lycée ?

Choisir une voie professionnelle au lycée permet à des jeunes d'acquérir des compétences et des connaissances nouvelles dans un domaine professionnel.

De ce fait, les élèves vont s'orienter après la 3e vers un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) ou un BAC professionnel.

  • Le CAP = vie active après deux ans d'études et de formation.
  • Le BAC, avec la nouvelle réforme, se prépare en trois ans. Il propose de rentrer dans la vie active ou de poursuivre ses études en qualité de technicien supérieur.

Depuis la rentrée 2019, la seconde professionnelle est organisée en familles de métiers : métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics, métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique, métiers de la relation client, etc. Cette nouvelle organisation permet de choisir progressivement un métier en déterminant d’abord une famille de métiers puis une spécialité.

Il est à noter que le BAC professionnel est plus axé sur l'insertion professionnelle que sur la poursuite d'études supérieures.

Pour le BAC professionnel en alternance, plusieurs mois de stage en entreprise seront intégrés dans le cursus pédagogique, ce qui permettra à ces jeunes d'être opérationnels rapidement sur le marché de l'emploi.

Bon à savoir : depuis février 2021, la plateforme gouvernementale InserJeunes propose aux jeunes des conseils dans leurs choix d’orientation. Accessible dès la troisième en voie professionnelle, en lycée professionnel ou en CFA, la plateforme présente des indicateurs clés sur chaque formation et sur leurs débouchés.

A noter : pour accompagner les jeunes ayant eu leur CAP ou leur baccalauréat professionnel et n’ayant pas encore trouvé d’emploi ou de solution de poursuite d’études les personnes qui n’ont pas eu leur CAP ou leur baccalauréat professionnel, le dispositif Ambition emploi a été créé. Il permet de conserver son statut d’élève quatre mois maximum jusqu’au 31 décembre 2023, de formuler une demande de bourse jusqu’au 19 octobre 2023 et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé (recherche d’emploi, stages en entreprises, ateliers, visites et immersions en entreprise. Pour bénéficier de ce dispositif il convient de se rapprocher d’un lycée professionnel.

BAC en alternance : quel type de BAC professionnel ?

Tout d'abord, le BAC professionnel est considéré comme un diplôme d'insertion professionnelle qui permet d'intégrer rapidement le monde du travail.

Cependant, il est possible de poursuivre ses études en disposant :

  • d'une mention complémentaire (CQP) qui permet d'acquérir une spécialisation en un an ;
  • un titre professionnel ;
  • ou en poursuivant des études supérieures (BTS ou DUT) équivalentes à un BAC + 2.

Il existe 80 BAC professionnels, comme le BAC comptable, le BAC secrétariat, le BAC commerce, le BAC vente. Il y a aussi des cursus liés aux services à la personne, à l'artisanat ou à l'industrie.

Pour 59 d'entre eux, les secondes professionnelles sont communes à plusieurs BAC.

Bac en alternance : pourquoi choisir un bac professionnel en alternance ?

Le bac professionnel permet donc de décrocher plus facilement un premier emploi. Cependant, les entreprises sont plus friandes des baccalauréats professionnels effectués dans le cadre de l'alternance, car les jeunes ont une première expérience constructive acquise lors de leur formation spécifique.

Ce qui veut dire que le bac professionnel peut se préparer de plusieurs façons :

Ces différents centres de formation sont spécialisés dans un secteur d'activité très spécifique, comme la coiffure, la boucherie, l'automobile, la restauration ou l'hôtellerie.

Ils bénéficient de liens très étroits avec les entreprises, ce qui est très utile lorsqu'il s'agit d'effectuer des stages en entreprise.

  • Le bac en alternance débouche sur des études concrètes qui forment à un métier très précis.
  • Il permet d'obtenir un diplôme de niveau 4* et de poursuivre des études supérieures.
  • Le bac en alternance favorise aussi l'obtention d'une véritable expérience professionnelle. Les titulaires du bac professionnel sont des employés et/ou des ouvriers très qualifiés qui sont recherchés par les entreprises.

L'apprenti, quant à lui, est rémunéré par l'employeur.

* À noter : un diplôme de niveau 4 selon le cadre national des certifications professionnelles (CNPC, créé par le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019), correspond au niveau IV de la nomenclature antérieure et équivaut à un niveau bac.

Bon à savoir : le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » permet aux jeunes de bénéficier de l'accompagnement d'un mentor (étudiant, professionnel en exercice ou retraité). Il s’agit d’un engagement personnel pour le mentor comme pour le mentoré qui doit avoir moins de 30 ans. Ce dernier bénéficie ainsi d’une aide en cas de difficultés scolaires (organisation du travail et accompagnement pour l’amélioration des résultats scolaire), de conseils dans son orientation après le bac et dans le cadre d'une recherche de stage, d'une alternance ou d'un premier emploi.

Ces pros peuvent vous aider